L’objectif de ce projet était de trouver les associations les plus efficaces entre les tableaux exposés, les couleurs de fond et l’espace du musée de l’Orangerie.
Le processus est passé par différentes étapes, tout d’abord une phase d’analyse des tableaux afin d’en extraire un gamme de couleur et de les regrouper de manière cohérente. Nous avons ensuite fait des essais avec différents fonds de couleur extraits des gammes de la marque ARGILE.