« Ori » est un tissage architectural constitué de bandes de papier et de corde. Les bandes présentent un motif géométrique répété provoquant la courbe dans sa mise en volume. L’assemblage est isostatique, une partie des contraintes dans la matière ont été libérées. La contraction de l’ensemble peut-être ainsi réalisé par la mise en tension des cordes. Fabriqué de manière artisanale,  « Ori » fait référence aux procédés industriels de répétition des motifs et des mises en volume. Cette structure se décline sous forme de séparateur d’espace verticale ou bien sous forme de faux-plafond suspendu.

 

 

Elèves en deuxième année : Gabriel Bracaval et Théo Étrillard

Enseignants : Laurent Godart et Alexandre Fougea

Secteur : Design Objet

 

Elèves en deuxième année : Gabriel Bracaval et Théo Étrillard
Enseignants : Laurent Godart et Alexandre Fougea
Secteur : Design Objet

 

Elèves en deuxième année : Gabriel Bracaval et Théo Étrillard
Enseignants : Laurent Godart et Alexandre Fougea
Secteur : Design Objet